Couronne sur implant dentaire: une expertise

Il existe plusieurs procédures permettant de remplacer la perte de dents.

L’une de ces techniques consiste à poser une couronne sur un implant dentaire.

Cette opération est non seulement la plus récente, mais aussi la plus avancée au point de vue technologique.

Les implants dentaires font partie d’une panoplie des traitements dentaires depuis déjà plusieurs décennies. Aujourd’hui, la technique de pose d’implant est bien maîtrisée par les spécialistes.

Le résultat final est prévisible et le taux de succès varie entre 85% et 99%.

Dr Minh Lam dentiste à DDO

Une procédure en 3 étapes:

  • on place un implant métallique dans l’os,
  • on attend que l’os se forme à la surface de l’implant métallique; on parle alors d’ostéo-intégration,
  • enfin, on visse une fausse dent en porcelaine – la couronne – sur l’implant métallique.

 

Procédure et délais de fabrication des couronnes

La première consultation donne l’occasion au dentiste d’évaluer la condition médicale et bucco-dentaire du patient.

Le dentiste explique au patient les alternatives de traitements (pont conventionnel, prothèse partielle amovible) en tenant compte du nombre et de la position des dents manquantes, de la qualité et de la quantité d’os restant au futur site opératoire.

Le dentiste informe le patient de la procédure et de la séquence de traitement, du nombre probable de rendez-vous et des coûts impliqués.

1) La prise d’empreinte

Lorsque le patient est prêt pour la procédure, le dentiste prend des empreintes dentaires afin d’obtenir des modèles dentaires, une sorte de réplique en 3 dimensions de la dentition du patient.

Ce modèle sert à la confection d’un cirage diagnostique.

Le technicien de laboratoire ajoute au modèle une fausse dent en cire afin de montrer au patient un ébauche précis de sa bouche munie de sa nouvelle dent de porcelaine… et naturellement, son futur sourire.

Lorsque le dentiste et le patient sont satisfaits du résultat, le technicien de laboratoire utilise ce cirage diagnostique pour confectionner un guide chirurgical.

Ce guide indique la position et l’orientation exacte que devra avoir l’implant dentaire.

La phase préparatoire est terminée. Sa durée est variable, mais elle peut être réalisée en aussi peu que deux rendez-vous en deux semaines!

2) La préparation de l’implant

  • Le patient rencontre le chirurgien spécialiste qui posera l’implant.
  • Entre-temps, ce dernier a reçu les radiographies, les modèles d’études et le guide chirurgical envoyé par le dentiste.
  • De nombreux cas imposent au chirurgien spécialiste la prise de tomographies en 3 dimensions du site opératoire.
  • Cette image en 3D permet au chirurgien spécialiste de bien évaluer la qualité et la quantité d’os autour du futur implant.
  • Le chirurgien spécialiste explique en détail au patient la procédure à suivre, les risques opératoires, le taux de succès, les conseils postopératoires, etc.

3) Une éventuelle greffe d’os au niveau de la mâchoire

  • Lorsqu’il n’y a pas suffisamment d’os horizontalement ou verticalement, on procède à une greffe d’os ou une élévation de sinus.
  • Le chirurgien utilise le plus souvent de l’os synthétique. La procédure de greffe osseuse requiert quelques mois de consolidation.
  • La douleur post-opératoire est minimale, dans de nombreux cas, elle est bien contrôlée avec des anti-douleurs.
  • Une fois que le chirurgien spécialiste constate l’intégration de la greffe d’os, il va procéder à la pose de l’implant.

4) La pose de l’implant

Avec une bonne évaluation de cas, les instruments appropriés et une bonne technique opératoire, le rendez-vous de la pose d’implant ne dure pas plus qu’une heure et demie, même lorsque le chirurgien spécialiste pose plusieurs implants.

Encore une fois, la douleur postopératoire est minimale.
  • La période de guérison dure environ 3 mois. Le patient revoit le chirurgien spécialiste après le délai prescrit.
  • Ce dernier vérifie l’ostéo-intégration de l’implant à l’aide de radiographies dentaires et d’instruments spécifiques.
  • Lorsque l’ostéo-intégration de l’implant est constatée, la phase chirurgicale est terminée. Le patient retourne alors chez son dentiste.
  • Entre-temps, le chirurgien spécialiste communique au dentiste le type et la dimension de l’implant qui a été posé.
  • Le dentiste revoit le patient pour prendre des empreintes de l’implant et des dents voisines.
  • Le technicien de laboratoire prend environ 2 semaines pour confectionner la couronne en porcelaine.
  • Au dernier rendez-vous, le dentiste vérifie que la couronne s’intègre bien dans la bouche du patient et l’installe à l’aide d’une vis.

 

Les coûts de la procédure

Le coût de la procédure facturée par le dentiste varie selon les procédures mise en oeuvre et les difficultés rencontrées.

Il faut prévoir environ entre 250 et 700$ pour les évaluations diagnostiques et entre 1300 et 1700 $ pour chaque couronne sur implant. Le coût de la pose de l’implant varie également entre 1500 et 2500$ et est à valider avec le chirurgien spécialiste qui procédera cette procédure.